top of page

Cette attirance pour cette femme m’a chamboulée


Laëtitia, 39 ans – Agent escale ferroviaire


Je suis une femme mariée depuis 16 ans avec l’homme avec qui j’ai construit ma vie de famille. J’ai rencontré Rudy à l’âge de 18 ans ça a été très vite le grand amour. A 20 ans on s’installait ensemble, à 23 on se mariait et à 24 et 26 j’étais maman. Nous avons vécu de belles années tous les quatre, des moments heureux. Nous avons la chance d’avoir deux beaux garçons âgés aujourd’hui de 15 et 13 ans. Mon dernier fils a une maladie génétique qui a bouleversé notre quotidien lorsqu’elle s’est déclarée quand il avait 8 mois. Depuis nous sommes des parents bienveillants, protecteurs et cette épreuve nous a beaucoup soudé mon mari et moi.



Il y a 5 ans, nous sommes partis au sport d’hiver


Mes fils adorent skier avec leur papa, moi n’étant pas très sportive je passe mon temps à me balader dans la station, à découvrir les petites boutiques de montagne, à préparer les repas pour les garçons au chalet que nous louons chaque année à Val Thorens.


Un matin je suis allée chercher du pain et devant la boulangerie il y avait cette femme assise sur un banc, tenant son chien en laisse. Un chien ÉNORME !! Un Saint Bernard pour être plus précise. Étant une amoureuse des animaux, je me suis approchée pour le caresser. J’ai échangé quelques mots avec cette femme. Elle était très jolie, blonde cheveux longs, un sourire magnifique, une trentaine d’années tout au plus. Nous avons parlé une bonne dizaine de minutes puis je suis rentrée.


Deux jours plus tard, j’ai recroisé cette même femme dans un restaurant de la station. J’étais avec mon mari et mes deux fils pour diner en famille. Elle était à quelques tables de la mienne avec deux autres femmes, probablement des amies, je ne sais pas. Quand elle m’a vu arriver, elle m’a dit bonjour spontanément. Je l’ai timidement salué de la main. Mon mari m’a alors demandé si je la connaissais. Je lui ai alors répondu que j’avais simplement papoté avec devant la boulangerie l’autre matin.


Pendant toute la soirée cette femme m’a fixé du regard me lançant de beaux sourires. C’était très déstabilisant mais pas forcément désagréable. Je me suis posée un tas de questions, je me suis fait des films comme pas possible « Est-ce qu’elle me drague ?, « Pourquoi cette situation me perturbe tant ? ».


Nous sommes rentrés au chalet et cette femme a hanté mon esprit toute la nuit. Un truc inexplicable s’est passé en moi, une révélation ? Je ne sais pas. Ce que je sais c’est que le lendemain pendant que les garçons skiaient, j’ai fait tout le tour de la station en espérant la recroiser. Malheureusement les vacances se sont achevées sans que je n’ai eu le temps de l’apercevoir à nouveau, ni même de connaître son prénom.

témoignage femme homosexuelle vacances ski


J’ai beaucoup pensé à cette inconnue


Et je n’ai d’ailleurs jamais oublié son visage. Avec le temps j’ai repris ma vie de femme et de maman à temps complet. Seulement il y a un an, j’ai rencontré une femme au travail qui est ouvertement lesbienne et qui est mariée à une femme. Nous nous entendons très bien, elle ne sait pas que j’ai une forte attirance pour elle, et je n’ose pas le lui dire par peur que cela soit réciproque (ça chamboulerait tout). Et puis je me dis qu’elle est mariée et que c’est une collègue… je ne veux pas qu’il y ait de malaise au boulot.


Le problème, c’est que je pense à elle très souvent (elle hante mes pensées), je la désire, je crois même que j’en suis tombée amoureuse ! Parfois j’ai du mal à accepter ces nouveaux sentiments qui m’envahissent… Mon mari ne se doute de rien, même si il y a quelques années je lui ai parlé de cette attirance pour cette femme que j’avais croisé au ski. Il m’avait alors répondu à l’époque que c’était « juste » un fantasme de nana et que ça me passerait.


Rudy est un mari aimant, un très bon papa, je n’ai rien à lui reprocher. Je l’aimerais toujours, c’est le père de mes fils mais aujourd’hui je me sens à une place qui n’est plus la mienne. Même si c’est dur à accepter, les hommes ne m’attirent plus du tout à ce depuis un bon moment déjà… J’aime les femmes. Je passe probablement à côté de ma vie, c’est même certain. C’est ce que je me dis chaque matin, mais je n’ai encore pas le courage de tout quitter… je préfère me convaincre que ma vie est ici au lieu de faire face à un échec… avec la peur d’être LA responsable d’une famille qui se divise.

Photos non contractuelles.

 

Vous êtes homo, bi, hétéro ? Vous avez déjà eu une expérience avec une femme et vous voulez raconter votre histoire ?

Envoyez votre témoignage via le formulaire de contact afin qu’il soit publié sur mon site !



Comments


bottom of page